Les pétoncles

Les pétoncles peuvent être acheté frais ou congelés. Lors de l’achat de pétoncles frais surveillez qu’ils ne soient pas dans l’eau. Le pétoncle absorbe l’eau ce qui augmente artificiellement son poids et au moment de la cuisson l’eau s’évapore laissant un produit plus petit et coriace. Le pétoncle est un fruit de mer au goût particulier, pas très prononcé et légèrement sucré. Idéal en entrée car il exige peu de préparation et sa cuisson est rapide. En repas, il accompagne très bien les autres fruits de mer dans les assiettes variées

Le crabe

Les crabes habitent la mer, l’eau douce ou l’eau saumâtre. Ils se cachent sous les rochers, dans les algues et dans les crevasses. Habiles prédateurs, ils sont combatifs et foncent sur leurs proies. S’ils ont une patte coincée ou retenue par un ennemi, ils s’en séparent et après trois mues, elle aura complètement repoussée.

Le crabe à une carapace arrondie, en forme de coeur chez certaines espèces. Ce crustacé est muni de cinq paires de pattes, dont la première paire est extrêmement puissante. Les crabes femelles se différencient des mâles par une palme beaucoup plus développée sous le ventre, qui sert à retenir les oeufs. La famille des crabes comprend plus de 4000 espèces souvent fort diversifiées. Parmi celles -ci on trouve notamment le crabe des neiges.

Le crabe des neiges

Il appartient à la famille des crabes araignées. Son corps presque circulaire est un peu plus large à l’arrière. Sa carapace est souvent brun orangé, mais elle peut-être de teintes différentes selon la mue de celui-ci. Ses longues pattes sont légèrement aplaties. Le mâle est beaucoup plus gros que la femelle et seul celui-ci est capturé. Il atteint en moyenne 13 cm de large, et son poids peut varier de 2 à 3 lbs. Le crabe des neiges vit dans les eaux froides et profondes (entre 20 et 700 mètres), ce qui a une influence bénéfique sur sa chaire unique et très recherchée.

 

Les poissons

Le thon

Le thon est un poisson originaire de l’océan Atlantique et, lorsqu’il est cru, il est d’une superbe couleur rouge foncé. Cette chair rouge et ferme ne se défait pas à la cuisson excepté lorsqu’il est bien cuit. Facile à cuisiner, même les arêtes s’enlèvent sans trop de difficulté. Ce n’est pas par hasard si son surnom est « steak de mer »! En plus, il s’agit d’un poisson qui se conserve très bien. Cru et enveloppé dans du papier ciré, le thon peut se conserver de 2 à 3 jours au réfrigérateur. Une fois cuit, il peut se conserver de 2 à 3 mois au congélateur. Optez alors pour une cuisson à haute température (230°C ou 450°F) sur une courte période de temps (soit de 5 à 7 minutes par cm d’épaisseur ou de 10 à 12 minutes par po d’épaisseur ou rôti à la poêle sur chaque surface.

Son goût prononcé et légèrement sucré a gagné en popularité. Toujours en quête de nouvelles idées culinaires, le thon est apprêté de diverses façons par ses amateurs. Mais quoi de mieux qu’une délicieuse sauce Havane ou Asiatique pour relever le goût de votre poisson! En plus, la consommation du thon est excellente pour la prévention des maladies cardio-vasculaires. Cependant, le thon est un aliment très riche en mercure, donc il doit être consommé avec modération.

Le flétan

C’est le plus grand des poissons plats. La taille des plus petits flétans est d’environ 50 cm, alors que les plus imposants peuvent atteindre plus de 2 mètres. Certains de ces poissons peuvent même peser jusqu’à 300 kg. Le flétan aime surtout les eaux froides des mers nordiques. Les eaux près de Terre-Neuve et Groenland abritent beaucoup de ces poissons magnifiques.

À l’achat de flétan, choissez un poisson frais dont la chair est ferme, élastique, brillante et sans marques de dessèchement. Le flétan n’a pas d’odeur persistante, donc il est important de sentir notre achat! La peau est brune d’un côté et blanche de l’autre. Le côté pâle correspond au côté aveugle du poisson, c’est-à-dire celui qui n’est pas exposé à la lumière du soleil.

La chair du flétan est maigre. Soyez donc vigilant afin de ne pas trop cuire votre poisson, sinon il deviendra sec. Calculez de 5 à 7 minutes par pouce de chair à cuire. Vous pouvez le poêler, le griller et même le pocher. Une bonne huile d’olive et du jus de citron : le tour est joué!

Partager